Le Maire tente d’étouffer l’affaire et finit par donner raison aux élus VillejuifNOTREville….

Faute avouée, faute avouée…

Souvenez-vous lors de la séance du Conseil Municipal du 17 Mars dernier nous avions déposé un vœu afin que la lumière soit faite sur les irrégularités de rémunération des DGA et Directeurs nommés depuis le début de la mandature.

Les élus de cette désormais majorité Budgétaire s’étaient alors empressés de quitter la salle du Conseil Municipal afin que le vœu ne puisse être présenté faute de quorum. (c’est à lire ici : Villejuif n’est pas épargnée par les Pénélopades).

Depuis, une plainte a été déposé auprès du Procureur de la République pour détournement de fonds Publics et le Trésorier comme le Préfet ont été saisis du dossier…

Continuer la lecture »

4 candidats aux législatives au sein de la nouvelle majorité budgétaire LR-FN !

Dans la 11e circonscription du Val de Marne, Arcueil-Cachan-Gentilly Ouest et Villejuif la nouvelle majorité de droite part en ordre dispersé aux législatives, c’est le moins que l’on puisse dire ! Résultat de recherche d'images pour "audrey gaudron"

Hasard ou fatalité, malgré le soutien affiché du maire à la Candidate LR Audrey GAUDRON ce sont 2 membres de son nouvel exécutif qui vont s’affronter pour conquérir les voix d’une droite en perdition à Villejuif et dont l’électorat, on le pressent, doit être plus déboussolé que jamais. Continuer la lecture »

La Droite à Villejuif en pleine Bérézina…

F. Fillon / F. Le Bohellec destins croisés….

Englués dans les affaires, les têtes de Liste LR emmènent leurs troupes au bord du gouffregraphique

La déroute de F. Fillon qui atteint péniblement les 13 % sur Villejuif annonce-t-elle la chute du leader local LR, F Le Bohellec qui lui a accordé son parrainage ?

F. Fillon, même s’il n’en tire pas toutes les conséquences a au moins admis (du bout des lèvres, il est vrai) sa responsabilité dans la défaite de son camp.

F. Le Bohellec, lui, semble pour l’instant totalement sourd face au grondement des affaires judiciaires qui s’accumulent (affaire de la halle des sports, actions en cours s’agissant de la fameuse liste noire et chasse aux sorcières, plainte déposée pour détournement de fonds publics, …). Continuer la lecture »

État d’urgence républicain…

Désormais EnMarche se trouve durablement inscrit dans le paysage politique national comme local à "Marianne est une métaphore"Villejuif avec 26% des voix rassemblées. Ces suffrages obligent néanmoins à la modestie face tout d’abord à un Front National qui, bien que deuxième, n’a jamais été aussi proche d’accéder aux plus hautes responsabilités. Continuer la lecture »

VILLEJUIF : Nouvelle majorité LR-FN, ce sera sans nous…

C’est à une très large majorité que l’Assemblée Générale de l’association VillejuifNOTREville, qui avait porté la liste éponyme aux élections de 2014, a demandé à ce que les élus qu’elle avait investis quittent immédiatement la majorité municipale actuelle.

Pour l’Association, jusqu’à présent, la valeur ajoutée de nos élus résidait dans leur capacité à influer positivement sur la politique municipale par leurs valeurs de centre gauche et écologiques.

Cela a porté ses fruits un temps sur la mobilité des ATSEMs, la préservation de l’action sociale, le maintien de l’école Karl MARX.

Fin 2016, la décharge de fonction du DGS, pourtant garant d’une certaine neutralité dans les rapports entre administration et élus, avait été ressentie comme un désaveu majeur : cette décision avait été interprétée par le groupe comme un signe fort du souhait de rompre toujours plus avec une gouvernance faite de compromis et de collaboration entre les différentes sensibilités politiques.

Au-delà des dissensions politiques, un faisceau d’éléments rendent d’autant plus souhaitable encore ce départ : de forts doutes planent quant à la régularité de la commande publique concernant le dossier de la Halle des Sports, l’usage irrégulier des deniers publics dans le cadre de la rémunération d’un membre de la Direction Générale est aujourd’hui solidement établi, sans compter le mépris de l’exécutif en direction des agents assumé par un courrier des 17 élus les plus proches du Maire, et constaté au quotidien par la plupart des agents de notre ville comme de leurs représentants.

Après le départ des Verts de la majorité municipale en 2016 qui avait représenté une étape majeure dans la recomposition de l’équipe municipale, le retrait des délégations de Philippe VIDAL qui avait pris une position ferme contre le budget primitif avait achevé de vider l’Union Citoyenne des figures qui garantissaient sa diversité.

La majorité actuelle se compose désormais exclusivement d’élus se situant à droite de l’échiquier politique, à l’image du ralliement de J-F.Harel récemment réconcilié avec le Maire en échange de promesses de délégations. Celle-ci s’est vue de fait renouvelée lors du vote du budget qui a été adopté à 1 voix près ce 31 mars.

La conclusion qu’en tirent les élus VillejuifNOTREville est que l’utilité de leur groupe au sein de cette majorité, avérée par le passé, est vouée désormais à ne servir que de faire valoir à une politique de plus en plus droitière conduite par un exécutif qui n’a vu son budget adopté vraisemblablement que grâce à la voix du FN !

Jusqu’au bout, nos élus ont choisi d’agir au sein d’une municipalité plurielle en mettant en avant nos valeurs, l’humain, le social, la transparence, la rigueur, l’honnêteté et le dialogue. Jusqu’au bout, nous avons essayé d’éviter dérives et sectarisme, et d’honorer ce pourquoi les électeurs nous ont choisis.

Ce n’est désormais plus possible, nous en tirons les conclusions : nous officialiserons notre départ de cette majorité dite Union Citoyenne, qui n’a plus d’Union que le nom, dès le prochain Conseil Municipal.

de l’Union Citoyenne à une alliance « Droite – Front National » !

Après le dernier Conseil Municipal du 31 mars, les choses sont loin d’être apaisées au sein de ce qu’il est désormais convenu d’appeler « feu » l’Union Citoyenne de Villejuif après le retrait des délégations de Philippe Vidal, tête de liste de la dernière composante progressiste de cette Union Citoyenne suite au départ du groupe des élus EELV l’année dernière.

Bien que le budget ait été adopté, à une seule voix près, il reste difficile de dire : « circulez, il n’y a rien à voir ».

Au contraire, les élus du groupe VillejuifNOTREville proches de Philippe Vidal après avoir fait part de leur scepticisme quant à la sincérité de la construction du budget primitif 2107 présenté lors de cette séance, se sentent moins à l’aise que jamais avec les orientations  de plus en plus brutales et « droitières » défendues par le Maire. Continuer la lecture »

Sincérité vous avez dit Sincérité ?

Un silence coupable… ?

Depuis déjà des mois, le Maire qui se targue de la plus grande transparence et de la plus grande probité, (un peu comme son mentor M. Fillon à qui il a donné son parrainage pour les présidentielles !) ne répond pas à la demande de transmission des arrêtés de nomination et de rémunérations des nouveaux Afficher l'image d'origineDirecteurs recrutés depuis la nouvelle mandature… (résumé des épisodes précédents ici : Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup, ou encore ici : La CADA donne raison…. et toujours là : Villejuif n’est pas épargnée par les Pénélopades …)

Un Régime Indemnitaire voté par le Conseil Municipal…

Continuer la lecture »

VILLEJUIF n’est pas épargnée par les Pénélopades…

Le Conseil municipal de ce 17 mars a encore une fois été  à la hauteur de la triste Résultat de recherche d'images pour "super menteur"réputation qu’il s’est taillé depuis l’investiture de Franck LE BOHELLEC en tant que Maire.

Entre autres péripéties cette fois ci, la soumission du vœu présenté par le groupe des élus VillejuifNOTREville et demandant la transmission des arrêtés signés par le Maire fixant les conditions de rémunération de plusieurs membres de la Direction Générale nouvellement nommés.

La question fait l’objet depuis plusieurs mois d’échanges entre l’Adjoint aux Finances – l’Adjointe au Personnel  – les représentants élus du personnel au Comité Technique d’une part , et le Maire d’autre part qui n’a de cesse que d’éviter de répondre !

Continuer la lecture »

Un reniement sans honte du débat en Conseil Municipal

Le chiffre 17 (*) ne doit sans doute pas porter chance à M. Franck LE BOHELLEC, en témoigne cette séance du Conseil municipal du 17 mars 2017 qui n’a pas été des plus valorisantes pour la partie « très à-droite » (en plusieurs mots !!!) de sa majorité.

(*) cf. le fameux scandale de la lettre des 17 élus insultant les agents de notre ville, illustrative de méthodes que nous avions immédiatement dénoncées.

Par où commencer ?

Difficile de choisir tant les ratés, bourdes et manquements au débat démocratique ont été nombreux et manifestes. Continuer la lecture »

Tribune Mars 2017 : Remettre les choses à l’endroit !

Beaucoup trop de dossiers sont désormais gérés dans l’ombre par le Maire et quelques Adjoints, sans Résultat de recherche d'images pour "opacité"concertation avec les autres Élu(e)s et encore moins avec les services de l’Administration pour aboutir finalement à un pilotage de plus en plus délicat et dangereux  pour des affaires municipales. Cela n’est pas sans conséquence sur la qualité du service au public.

Les maux sont épars et nombreux :malaise croissant des agents et alertes de plus en plus graves, menaces judiciaires, dialogue social conflictuel, règles de la commande publique sujettes à interrogations…Résultat de recherche d'images pour "300 000 €"

Continuer la lecture »

%d blogueurs aiment cette page :