Réunion publique sur les Finances locales

Le 15 septembre dernier l’Association VillejuifNotreVille organisait une réunion publique sur le thème : Finances locales , impacts et opportunités pour les collectivités territoriales.

Des citoyens curieux et soucieux, des conseillers municipaux de l’opposition, des militants de tous bords politiques,….voilà l’auditoire de nos 2 intervenants, Philippe Fremeaux, éditorialiste à Alternatives Économiques et Jean Marc Pasquet, fondateur du Think tank Novo Ideo, élu écologiste a Draveil, et administrateur territorial..

PFrémeaux

Après une introduction de Philippe Vidal, c’est Philippe Frémeaux qui intervient en premier. Avec lui nous prenons de la hauteur, il donne du sens aux décisions qui sont prises dans les plus hautes sphères de l’état et qui impactent directement les collectivités territoriales : pacte de responsabilité, baisse des dotations (environ 1,8% par an pendant 3 ans), transfert de nouvelles compétences aux communes et intercommunalités, le Grand Paris ….et ce paradigme dans lequel se trouvent les collectivités territoriales : des recettes en baisse, des compétences en plus, des modèles d’imposition archaïques….

JM PasquetEnsuite Jean marc Pasquet prend la parole. Ses différentes casquettes lui permettent d’apporter un éclairage nouveau, décloisonné de la politique locale. Il cherche lui aussi des pistes, des leviers qui permettraient de réduire les dépenses. Il fait le constat suivant : le manque d’efficacité des moyens mis en œuvre en terme de politique publique. Les français sont habitués à un niveau de service très haut. Or pour maintenir ce niveau il faut tout d’abord se reposer la question de l’efficacité des actions, et en particulier la pertinence de la nature des mandats et de leur cumul (ainsi, ne vaudrait-il pas mieux une élection à l’agglo, avec des compétences au niveau de la commune plutôt que l’inverse ?), et enfin du coût de ces actions.

Le public a ensuite pu poser des questions aux intervenants. Bien entendu, eu égard à la présence de l’adjoint aux finances de Villejuif, et à certaines questions qui lui étaient plus particulièrement adressées. Philippe Vidal a été amené à évoquer les pistes de travail de la municipalité : révision du quotient familial et de la tarification dans un objectif de faire payer plus les tranches supérieures et ne pas faire supporter le poids aux familles les plus démunies; révision des abattements en prenant garde de préserver les plus modestes …

Tout cela animé avec brio par le président de VNV, Denis Vaillant.

Les échanges ont ensuite continué autour d’un pot convivial.

Une soirée politique, bien entendue, mais pas partisane, citoyenne.

Publicités

N’ayons pas peur …

Lorsque des bouleversements profonds se profilent à l’horizon, la peur peut nous saisir. La limite realisation de nos revespeur peut même nous paralyser !

De quoi sera fait demain ? La peur se nourrit de l’inconnu. Si l’équipe qui dirige la ville venait à changer, nous savons ce que nous perdrons, mais nous ne savons pas encore ce que nous gagnerons. Les employés et les associatifs de VILLEJUIF peuvent être saisis par cette peur. (suite…)

Pour Antoine FOREST, architecte, le chantier est vaste…

Antoine ForestAntoine FOREST, 41 ans, est Villejuifois depuis 2008, architecte DPLG, marié et père de deux enfants scolarisés à Villejuif.

Son choix d’habiter Villejuif s’est fondé sur la présence d’espaces verts originaux, tel le parc des Hautes Bruyères et ses jardins familiaux, la diversité de ses quartiers et la proximité de Paris.

« J’ai choisi de m’impliquer au sein de la liste de rassemblement VillejuifNOTREville, conduite par Philippe VIDAL, pour préserver les points forts actuels de Villejuif et la protéger de la politique du « toujours plus » : (suite…)

Mary DENNETT , un nouveau souffle à VILLEJUIF !

D’origine anglaise, et française par mariage je vis à VILLEJUIF depuis 33 ans. Mes 3 Mary DENNETTenfants ont grandi ici.

Interprète de conférence/traductrice de formation, j’ai pratiqué une activité indépendante pendant une grande partie de ma carrière.

J’ai assisté à une lente dégradation de notre ville :  son endettement, ses commerces qui disparaissent, ses problèmes croissants de sécurité, ses projets de construction imposés par le haut sans réelle consultation des habitants, son manque de transparence total dans la gestion municipale. (suite…)

JOSEE HERRMANN souhaite que les Villejuifois se réapproprient leur ville

Josée HERRMANN était Directrice d’école. Mariée, elle habite VILLEJUIF depuis 23 ans. Josée HERRMANNElle considère aujourd’hui que l‘équipe en place depuis des décennies a globalement failli à cette noble mission de tout faire, dans la cité, pour améliorer la vie de ses concitoyens, dans les domaines aussi variés que l’urbanisme, la sécurité, l’enseignement, le sanitaire et social, la culture, le sport, les loisirs.

« VILLEJUIF est devenue une ville plus pauvre, plus injuste, plus dangereuse, plus laide. C’est ce que nous constatons quotidiennement dans notre commune. C’est ce que nous ne pouvons plus supporter. (suite…)

Frederic HARMAND : Le pragmatisme vaut mieux que le dogmatisme

Frédéric HARMAND est Villejuifois depuis 2000. Père de 2 enfants scolarisés sur la Frederic HARMANDcommune, il travaille dans une grande entreprise industrielle comme Ingénieur d’applications et a travaillé sur la commune pendant 12 ans (ZAC de la petite bruyère).
 
Parents d’élève élu sur le groupe scolaire des hautes bruyères de 2010 à 2012, il a activement participé à la vie de cet établissement (dons de matériels entreprise vers école, représentation de l’école à l’Association des APE de Villejuif,…) (suite…)

Dernier Meeting de Campagne : Jeudi 13 mars 19h30

Après le marathon de réunions publiques thématiques, (« Plus Sûre la Ville » le 23 Janv., Meeting Cloture« Plus Belle la Ville » le 4 fév., « Plus Juste la Ville » le 27 fév. et « Plus Riche la Ville » le 6 mars), c’est en présence d’un invité de marque que Philippe VIDAL clôturera sa campagne :

Jeudi 13 Mars (19h30) à l’espace congrès des Esselières

(suite…)

Chloé TERRIER nous apporte son élan et son énergie…

Chloé TERRIER a 34 ans, elle habite Villejuif depuis 7 ans et travaille comme Chloe TERRIERcadre dans la fonction publique. Mère de 2 enfants et Déléguée Parent d’élève depuis 3 ans à l’école Joliot-Curie, elle consacre plus particulièrement son engagement associatif aux questions de restauration collective et de rythmes scolaires.

« Sympathisante écologiste, j’avais voté « Verts » aux élections municipales de 2008… me désespérant de pas voir avancer d’un pouce la cause environnementale à Villejuif, et moins encore les questions du vivre ensemble. (suite…)

La liste VillejuifNOTREville :

IMG_1701

Ancrée à Gauche, ouverte au Centre, sensible aux enjeux de développement durable, la liste Citoyenne VillejuifNOTREville ne se réclamant d’aucun parti, constitue la seule alternative crédible face aux extrêmes :

  • que ce soit le renouvellement pour un 5ième mandat d’élue de la tête de liste Communiste sortante Claudine Cordillot;
  • ou bien la montée frontiste incarnée par l’annonce récente d’une liste Front National sur la ville.

Liste VillejuifNOTREvilleL’ensemble des 45 colistiers se retrouveront le Jeudi 13 Mars prochain à 19h30, à l’espace congrès des Esselières pour un meeting de clôture du 1er tour des Municipales 2014

Pour Thérèse ROBLIN, le changement à VILLEJUIF, c’est urgent !

Thérèse ROBLIN, 59 ans, cadre administratif actuellement en recherche d’emploi, était très contente de s’installer à Villejuif, il y a 3 ans.Therese_Roblin

Cette ville de gauche de longue date, était pour elle porteuse de valeurs de partage, d’intégrité, de culture populaire…, et elle s’est très vite intégrée dans la vie associative locale.

« J’ai décidé de soutenir la liste de rassemblement citoyenne VillejuifNOTREville autour de Philippe VIDAL, qui apporte des solutions tangibles aux préoccupations des habitants de notre cité :

  • parce que la gestion financière de la ville est calamiteuse et opaque (cf rapport de la cour régionale des comptes),
  • parce que le contribuable est fortement sollicité sans retour sur investissement, l’augmentation de la dette de la ville est là pour en attester,
  • parce que le cadre de vie ne correspond pas à mes attentes et que rien ne laisse penser que les choses vont changer avec l’équipe en place,
  • parce que la concertation avec les citoyens est inexistante ou conflictuelleNouvel Equilibre Pour Villejuif
  • parce que l’offre culturelle n’est pas assez diversifiée,

Autour de Philippe VIDAL, j’ai trouvé une équipe dynamique, dont la cohésion et la pluralité, ainsi que l’ancrage dans la vie de la cité constituent des atouts majeurs pour réussir le changement. »

Thérèse ROBLIN

;-) ;-) ;-)

30PropositionsN’hésitez pas à venir débattre avec nous (le calendrier de nos réunions publiques est derrière ce lien).

Rejoignez vous aussi, notre collectif (c’est ici !), ensemble, nous pouvons remettre l’imagination, l’envie, la dynamique au Coeur de NOTRE ville

Vous pouvez également télécharger et partager nos 30 Propositions pour Villejuif

N’hésitez pas à « liker », « partager« , « commenter » cet article.

%d blogueurs aiment cette page :