Tribune Mai 2020 : Nouvelle occasion ratée d’une partie de l’opposition

Lors du dernier Conseil Municipal qu’il nous a fallu provoquer via une alerte vers le Préfet, nous avons proposé, devant l’accumulation d’irrégularités, de filouteries et d’incompétences que notre Conseil revienne sur l’ensemble des délégations concédées au maire, le plaçant ainsi sous quasi tutelle pour rupture totale de confiance.
Malheureusement, par crainte de victimiser le candidat-maire ou par calcul électoral de 2nd tour, nous n’avons été que partiellement suivis par le reste de l’opposition.
Nous en avons pris acte, conscient néanmoins que le candidat-maire se satisfera de cette demi-défaite, qui lui permettra de poursuivre sa propagande électorale sous couvert d’unité républicaine alors qu’il vient de passer près de la correctionnelle par une mise sous contrôle de l’ensemble de ses agissements.
Nous avions posé le principe de cette mise sous tutelle il y a 2 ans, mais le reste de l’opposition avait alors déjà reculé, avec les conséquences que l’on mesure aujourd’hui, et assurément encore demain.
Gageons que ce seront à nouveau les mêmes qui dans quelques temps s’offusqueront de la conduite indigne de ce candidat-maire des droites décomplexées (et extrêmes) qui ne respecte rien… 
«Errare humanum est, perseverare diabolicum !»
Signature : Elus VillejuifNotreVille (P Nunes, Ph Vidal), ainsi que M Dumont Monnet, M Monin et MJ Pidron

 

Un commentaire

  1. Puisque le nombre de caractères de la tribune empêche d’être plus précis, je le fais ici. Il est inexacte de dire que « … le reste de l’opposition avait alors reculé..; » Lors de cette réunion des groupes d’oppositions au printemps 2018, si le groupe communiste était favorable à une démission collective de l’opposition afin de mettre au moins la ville sous tutelle, sinon de faire une élection municipale partielle, tout comme notre groupe FUE, les socialistes étaient mitigés mais le groupe EELV a refusé cette démarche. Tout simplement, mais sans le dire, parce qu’il savait qu’il aurait alors très peut de chance d’avoir autant d’élus dans leur groupe (7 à ce moment-là). Donc nous n’avons pas pu « sortir » le maire début 2018. Quand on voit ce qui s’est passé depuis ces deux dernières années, quel gâchis d’être en otage de « calcules de strapontins » dont les conséquences sont catastrophiques sur tous les plans…

Poster un commentaire, une réaction, une proposition ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s