Retour sur le Conseil Municipal du 24 Juin 2019 : Entre illégalités, mensonges, incompétences et turpitudes…

La liste des décisions « dites du maire » a été une fois de plus l’occasion de saisir le Préfet

Alors que la délégation de compétences du conseil municipal au maire datée du 29 avril 2014 (et que nous avions demandé il y a quelques temps de réviser), plafonne le montant des marchés qui peuvent être attribués, sans consultation préalable du conseil municipal, à un peu plus de 200 000 €, ce dernier n’hésite plus à outrepasser le droit :

  • Décision 067/2019 datée du 19/04/2019 portant sur un marché baux de travaux d’un montant de plus de 4 M€ annuel
  • Décision 073/2019 datée du 24/04/2019 portant sur un marché baux de travaux d’un montant de 1,5 M€ annuel

Quand les bornes sont dépassées, il n’y a plus de limites !

Le vote du compte administratif 2018

Adopté par 22 voix POUR face à 20 voix CONTRE, et alors que comme d’habitude aucune réponse aux questions posées n’a été apportée en séance, la majorité au travers de la voix de Mme ARLE annonce assumer pleinement la stratégie RH de recours systématique au privé (contractuel) plutôt que la titularisation d’agents territoriaux.

« Oui nous assumons préférer faire travailler le privé, et c’est même un choix politique » a-t’elle répété à plusieurs reprises au nom de la majorité, ne masquant pas au passage son mépris total pour les agents territoriaux.


Avenir de l’OPH :

Le résumé de notre intervention :

Villejuif a donc pris la décision de faire cavalier seul sur notre territoire, avec un bailleur privé alors que nos villes voisines ont plutôt privilégié un rapprochement de leurs organismes municipaux, et surtout sans aucune concertation avec nos villes voisines.

Aucune justification dans le rapport nous permettant d’avoir un avis éclairé sur la solution présentée ce soir si ce n’est le laconique « le rapprochement avec CDC au travers de la création d’une SEM a paru celle qui pourrait répondre le mieux à la dynamique engagée par l’OPH » (sic !)

Mais où sont les scenarii alternatifs étudiés, quels sont les avantages et inconvénients de chacun d’entre eux, quels sont les critères techniques, financiers ou humains que vous avez étudiés et privilégiés ?

Pire, on nous indique dans le rapport que les modalités du futur pacte d’actionnaire seront arrêtées ultérieurement sans aucune indication sur les préalables posés par notre ville afin de garantir une gouvernance de proximité. Sur un sujet aussi important à l’échelle de notre ville et notamment des plus de 3 000 familles Villejuifoises directement concernées, comme du personnel de l’OPH, je vous le dis comme je le pense, ce rapport n’est pas digne de l’importance du sujet.

La prérogative est en fait au sein du Territoire 12, dont c’est désormais la compétence, qui pourrait bien s’opposer au montage proposé qui semble en limite (voire hors limite) de la légalité.

En marge de ce sujet, nous avons rappelé notre dénonciation des pratiques en cours s’agissant des attributions de logements. Celui qui aime tellement se faire appeler « M. le président de l’OPH » est alors entré dans une sorte d’hystérie verbale nous traitant de voyou et exhibant au public un soi-disant courrier à notre encontre du Procureur de la République !

Pas de chance, ce courrier est justement un « classement à auteur », soit un classement sans suite d’une procédure pénale engagée à notre encontre par « Môssieur le président » pour détention d’images privées (et scabreuses) dans le cadre d’attribution de logement non moins scabreuses ! Mais qui donc est le voyou… ?

Encadrement des loyers : Retour gagnant

Lors du précédent conseil municipal, le maire, contre toute légalité, avait clôturé les débats sans vouloir mettre au vote le vœu que nous avions déposé de manière totalement régulière.

Un même vœu, signé par l’ensemble des élu(e)s de l’opposition, avait de nouveau été déposé mais cette fois sous le contrôle du préfet, du coup, pas d’autre choix que de le mettre au vote !

Finalement adopté avec les seules voix de l’opposition (+ celle M Dumont-Monnet). Les élu(e)s de la majorité, via la déclaration de M. CARVALHO (dont la profession est gestionnaire de patrimoine – rappelez-vous sa formation payée par l’argent des villejuifois) après nous avoir expliqué tout le mal qu’ils pensaient du dispositif, ont finalement préféré s’abstenir en bloc… peut-être afin d’essayer de rester « Macron-compatible » ?

Ce qui n’empêchera pas le maire de refuser de proclamer formellement au micro l’adoption du vœu proposé par l’opposition #ilyadeslimites !


Publicités

Poster un commentaire, une réaction, une proposition ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s