Tribune Mars 2019 : Face aux outrances, nous ne baisserons pas les bras

Un maire qui ose pointer du doigt l’opposition lors des récents actes de vandalisme, une majorité d’opportunistes qui n’hésitent plus à voter des décisions contraires au droit,  des élu(e)s de l’opposition interdits de siéger au sein des instances paritaires, des décisions managériales brutales et arbitraires au sein des services, des procédures judiciaires qui se multiplient, une urbanisation étouffante, un vivre-ensemble malmené,  une communication outrancière, un populisme grossier,… toutes les règles élémentaires de la démocratie sont aujourd’hui bafouées au sein de notre ville.

Vivement demain !

 

 

Publicités

Poster un commentaire, une réaction, une proposition ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s