Conseil Municipal du 13/11/2018 : Du théâtre à la tragédie…(évitée)

Les élu(e)s de la majorité étant, une fois de plus, trop peu nombreux en séance, le dernier Conseil Municipal du 13 nov. a été une nouvelle fois interrompu avant son terme par absence de quorum (la moitié des élu(e)s présent(e)s en séance) suite au comportement totalement antirépublicain de M. Le Bohellec.

Ce dernier, de manière brutale et avec la plus grande goujaterie, que désormais tout le monde lui reconnait, s’étant octroyé le droit de priver de parole une élue de l’opposition au milieu de son intervention. L’ensemble des élu(e)s de l’opposition, en signe de protestation, ont alors quitté la salle.

Seule une dizaine de rapports (sur 31) a pu être examiné, un prochain Conseil Municipal est reconvoqué pour le Mardi 20 nov. à 14h30, ce qui empêchera les élu(e)s de l’opposition qui travaillent, comme le public, de venir y assister, mais c’est bien là le but !

Retour sur cette séance mouvementée qui était également l’occasion du vote du Budget Modificatif et la présentation du Rapport d’Orientation Budgétaire, que nous avons déjà commenté.

La liste des décisions du Maire s’agissant de diverses attributions de marché publics :

Dans la semaine qui précédait le Conseil, nous avions adressé par mail une série de demandes de précisions, s’agissant, une fois de plus, d’attributions de marché pour le moins opaques, qui toutes étaient restées sans réponse.

L’opacité s’est transformée en obscurité totale lorsque que la seule réponse apportée à nos demandes réitérées en séance fut le recours à l’article 4 du nouveau règlement intérieur qui indique que la possibilité de consulter les contrats en Mairie, doit se faire sur demande écrite au moins 5 jours francs avant le date de consultation souhaitée (sic !)

Voici les dossiers sur lesquels nous n’avons pu obtenir de réponse : (?)

  • Décision 133/2018 d’attribution d’un marché de maitrise d’œuvre pour la construction d’un gymnase 52/54 ave de la République pour un montant de 245 568 € TTC
  • Décision 134/2018 Attribution d’un MAPA pour l’enlèvement des affichettes sauvages pour un montant de 110 000 € reconductible 1 fois soit 220 000 € HT
  • Décision 137/2018 Acquisition d’un logiciel de gestion des contacts des usagers de la ville
  • Décisions 138 – 139 – 141 et 142 Divers attributions de marchés de prestations culturelles
  • L’ensemble des dossiers portant sur la formation des adjoints de la majorité listés en annexe 4 de la M14 (Caporusso, Carvalho, Loudière, Arlé) sur les années 2017 et 2018

Plusieurs élu(e)s de l’opposition ont dénoncé les dérives, qualifiées par certain(e)s de « pratiques mafieuses », désormais en cours au sein de nos marchés publics.

Tableau des effectifs et Rapport égalité Femmes/Hommes

C’est désormais la règle, telle dans une pièce de théâtre, les adjoint(e)s présentent désormais leurs rapports via un texte préalablement écrit par le très sympathique militant LR tendance Wauquiez et directeur de cabinet du maire (la voix de son maître…) qui lui-même n’a visiblement pas lu les rapports. De ce fait, aucune réponse aux questions posées, une fois sortis les propos lénifiants du type :

  • nous sommes les meilleurs,
  • tout va très bien au sein de la collectivité,
  • le dialogue social fonctionne parfaitement bien,
  • le bien-être au travail est notre priorité,
  • l’égalité femme/homme est au cœur de notre politique RH
  • ….

voici en réalité ce que contiennent ces rapports :

1/ S’agissant du tableau des effectifs :

  1. Dialogue social : plus aucun Comité Technique ou CHSCT ne se tient dans des conditions légales (sic !)
  2. Bien être au travail : il suffit de relire le fameux « torchon des 17 » émanent de la plupart des élu(e)s  de cette majorité que la justice vient de condamner pour diffamation
  3. Postes pourvus : au 31/12/2017 seulement 93% des postes étaient pourvus, au 30/04/2018 on est désormais tombé à 90%, tout en supprimant 68 postes ! (re-sic !)
  4. Précarisation des agents : illustrée par le Ratio contractuels sur titulaires ci dessous :
  • 2015 : 16,4%
  • 2016 : 18,4%
  • 2017 : 24,1 %
  • 2018 : 27,8 %

soit depuis 2015 un quasi doublement de la précarisation des emplois au sein de notre collectivité (re-re-sic !), sans parler des multiples reconductions de contrats précaires en toute illégalité !

Bref inutile de dire que les plus beaux discours, même écrits à l’avance, ne remplacent pas les faits !

2/ S’agissant du rapport égalité femmes/hommes

Si le rapport contient bon nombre de tableaux (c’est la loi !), aucune analyse n’est faite des résultats, et pire aucun plan d’action correctif concret n’est établi alors que les chiffres parlent d’eux-mêmes (encore faut-il les regarder !).

Alors que les femmes représentent 63,4 % des effectifs, elles représentent :

  • 86% des temps partiels,
  • 71% des agents contractuels,
  • 75% des maladies professionnelles,
  • par contre, seulement 55% des promotions (sic !), et ce chiffre est encore plus bas que l’année précédente !

Inutile de dire, là encore, que la communication ne remplace pas le manque d’ambitions, et pire le manque d’actions, sur ce sujet

Philippe VIDAL menacé et intimidé au sein même du Conseil Municipal, porte plainte :

Lorsqu’un élu est menacé dans le cadre de l’exercice de son mandat, ce sont les fondamentaux de notre République qui sont en danger.

Une demande de protection fonctionnelle a été déposée ainsi qu’un arrêté afin d’écarter ce personnage (qui comme tout le monde se l’accorde à considérer) présente manifestement des troubles psychotiques, des manifestations publiques au sein de notre ville.

L’agresseur habitué de tels faits, a été stoppé dans sa volonté de venir en découdre, par le public !

Ce dernier n’en est pas à son coup d’essai, et agresse régulièrement, lors des séances du Conseil Municipal, les élu(e)s de l’opposition comme les autres membres du public. Le fait qu’il en ait reconnu les faits dans la presse ne doit pas constituer une circonstance atténuante.

Les faits sont graves, « faute avouée » ne doit pas signifier « faute pardonnée ». Nous demanderons une condamnation exemplaire…

,

Publicités

Poster un commentaire, une réaction, une proposition ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s