Protection fonctionnelle des élus : l’arroseur arrosé…

Le Conseil Municipal du 3 Avril dernier avait fait l’objet de vifs débats au sein même de la majorité s’agissant de la protection fonctionnelle demandée par 5 élu(e)s de la majorité (qui consiste en gros à faire prendre en charge par les impôts des Villejuifois leurs frais d’avocat).

En effet, par parallélisme des formes, de nombreux élus de l’opposition avaient du coup également demandé à bénéficier de la prise en charge de leurs frais d’avocats, ce que certain(e)s membres de la majorité ne pouvaient accepter, alors que d’autres considéraient (à juste titre) que ce n’était qu’équité.

Le maire voyant qu’il n’obtiendrait pas de majorité sur le sujet, avait de nouveau reculé en retirant ce point de l’ordre du jour du Conseil Municipal qui avait du être reconvoqué pour le 11 Avril faute de quorum (à noter que lors de ce conseil du 11 près de la moitié des élus de la majorité était absent….

… ne vous inquiétez pas pour leurs indemnités, elles restent versées à 100 % malgré le Règlement Intérieur qui impose une retenue lors des absences de ceux-ci !) #faiscequejedispascequejefais

Mais de quoi ces élu(e)s ont-ils besoin d’être protégés ?

S’agissant de :

  • M. Carvalho, adjoint à la Sécurité qui se fait payer, par l’argent des contribuables Villejuifois, une formation en lien direct avec sa profession de Gestion de Patrimoine,
  • et de M. Caporusso, adjoint à la Culture qui se fait payer, par ce même argent public, une formation de Droit…. ce qui pour un repris de justice déjà condamné pour des faits graves de mœurs relevant du Pénal, est sûrement préventivement une bonne idée en cas de récidive…

ceux-ci semblent avoir considéré que le fait d’avoir dévoilé leurs frais extravagants de formations extravagantes payés par l’argent des Villejuifois, constituerait une diffamation… à vous de vous faire une idée, c’est à lire en fin d’article derrière ce lien

S’agissant de Mme Grivot, (adjointe au logement) celle-ci semble avoir considéré que le fait d’avoir dévoilé lors du Conseil Municipal du 18 Septembre 2017 le contenu d’un mail interne ayant beaucoup circulé dans les services et dénonçant les attributions de logements clientélistes (c’est à lire en fin de cet article) pouvait également constitué une diffamation… à vous de voir !

Le meilleur….., s’agissant de Mme Berton, celle-ci avait considéré que d’avoir son nom accolé à l’affiche du film « LES PETROLEUSES », dans lequel Claudia CARDINALE et Brigitte BARDOT tiennent les rôles principaux, pouvait également être particulièrement diffamant… on vous laisse juge !

Bien évidemment toutes les plaintes ci-dessous ont déjà été classées immédiatement sans suite…

M. Le Bohellec, l’arroseur arrosé…

Pour finir, s’agissant de la dernière plainte, il s’agit de l’article « Trop d’abus et d’irrégularités, nous demandons la fin des délégations octroyées au maire et saisissons le Préfet » et notamment des 3 points suivants que nous avions relevé dès Mars 2017 :

Ces points avaient fait l’objet d’une saisie vers le Préfet par 3 Adjoints issus de la liste VillejuifNOTREville, dont 2 d’entre eux, pour les raisons que tout le monde connait (€€€€€€…..), sont restés dans l’actuelle majorité.

Face à cette plainte contre X, Philippe VIDAL (en tant que cosignataire de ce courrier) et Paulo NUNES (comme Président de l’association VillejuifNOTREville) ont été convoqués et entendus cette semaine.

Les 2 autres signataires de ce courrier, toujours membres de la majorité (€€€€€€ !) vont devoir être également entendus dans cette affaire….. et pourraient donc également être mis en examen à l’issue de la procédure ! NDRL : Mise en examen qui d’ailleurs permettra enfin à la justice de se saisir du fond des dossiers et ainsi estimer s’il y a diffamation ou pas… bien entendu, toutes les pièces de notre dossier sont prêtes 😉

Ces 2 adjoints, iront-ils  jusqu’à demander une protection fonctionnelle face à la plainte déposée contre eux par leur propre maire, à l’occasion du prochain Conseil Municipal du 29 Mai ?

Décidément on se s’ennuie jamais avec cette majorité d’incompétents opportunistes !

Publicités