Budget 2018 : Incompétence, sentiment d’Impunité,… ou les 2 ?

Le dispositif d’encadrement des dépenses des Collectivités locales est désormais officiel

Le dispositif gouvernemental de mise en œuvre des dispositions portant sur la limitation à 1,20 % des dépenses de fonctionnement des 322 plus « grandes » collectivités locales, dont Villejuif, vient d’être publié.

En avant première c’est à lire ici : Circulaire-Contractualisation-12-Mars-2018

Nous l’avions pourtant annoncé lors de nos premières analyses des tendances du Débat d’Orientation Budgétaire (cf. notre article : Est-ce bien sérieux ?), et nous l’avions encore rappelé lors de la séance du vote du budget (cf. notre article : Budget 2018, même la majorité en a honte !),…

c’est bien à un écart de plus de 2,5 M€ que nous allons être confrontés !

Les conséquences directes… et immédiates !

A quoi concrètement pourrait ressembler les conséquences de ces 2,5 M€ qu’il va falloir rogner sur le Budget voté (à une seule voix près) ?

2,5 M€ c’est l’équivalent :

  • du budget de la Police Municipale pour 2018,
  • du budget de communication du maire pour l’année 2018, oui oui vous avez bien lu : 2,5 M€, d’où notre dernière tribune : Un budget de campagne électorale),
  • de plus de 2 fois les budgets de solidarité du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale)
  • de plus de 2 fois les subventions aux associations sportives
  • de l’équivalent de 60 à 70 postes d’équivalent temps plein sur 1 an au sein de la collectivité… (soit presque 100 postes puisque nous sommes déjà en fin de 1er trimestre)

Bien sûr, comme l’avait laissé entendre le maire, en toute puissance, suffisance et en toute prétention, il est toujours possible de ne pas signer ce pacte d’encadrement des dépenses de fonctionnement avec le représentant de l’état, mais alors….?

Des pénalités lourdes de conséquences :

Bercy à précisé que pour les collectivités qui refusent de signer, celles qui ne respecteraient pas la trajectoire des 1,2% subiront une pénalité plus rude que les autres (à hauteur de 100 % du dépassement, contre 75 % pour les collectivités signataires) sur les produits fiscaux de l’année 2019 !

Le Préfet pourra toutefois tenir compte d’événements exceptionnels comme un tremblement de terre ou des inondations massives qui génèrent des dépenses particulières… pas de quoi nous rassurer !

Nos questions restent donc en suspend, et encore plus d’actualité…

Lors du prochain Conseil Municipal (déplacé du 30 mars au 3 avril mais pas encore officiellement annoncé à l’opposition à cette date !), nous redéposerons nos questions restées sans réponses lors des derniers Conseils Municipaux (elles sont là et il y a en 50),….

les 3 principales concernant cet encadrement obligatoire des dépenses de fonctionnement étant :

Si oui, alors :

  • A destination de l’adjoint aux finances : (il n’y en a plus !) Entre les + 4,05 % de hausse de vos dépenses globales de fonctionnement et les + 1,20% qui vous faudra appliquer, comment allez-vous combler ces 2,5 M€ budgétés en trop dans les dépenses de fonctionnement ?
  • A destination de l’ensemble des Adjoint(e)s de la majorité : Pourriez-vous nous indiquer les services ou activités à destination des Villejuifois qui seront arrêtés à hauteur de 2,5 M€ (Culture, Sports, Enfance, Solidarité… ?)

Les Villejuifois et Villejuifoises sont en droit de savoir…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités