Tentative (avortée) de coup de force à l’OPH…

Lors du Conseil Municipal du 18 Septembre il a été décidé du transfert (obligatoire de par la loi) des compétences de l’OPH de Villejuif vers le Territoire Grand Orly – Seine – Bièvre : T12 (souvenez-vous de l’affaire des attributions clientélistes dévoilée en plein Conseil)

Il restait à nommer, lors du prochain Conseil Territorial de Mardi 19 décembre, les représentants de la Ville de Villejuif au nouveau Conseil d’Administration selon les modalités de l’article Article L 5219-5 VIII du CGCT.

Celui-ci précise que ceux-ci sont : « dans une proportion d’au moins la moitié, des membres proposés par la COMMUNE (et non par le maire!) de rattachement initial ».

Une fois de plus le maire de Villejuif confond « LA COMMUNE » et « SA personne« .

En effet la liste des personnes proposées au T12 n’a jamais été présenté au Conseil Municipal de Villejuif, et encore moins votée (!), comme ce fut le cas à Ivry (le 19/10), à Villeneuve Saint Georges (le 28/09) à Vitry (le 18/10) ou encore à Thais (le 18/12).

La liste des personnalités transmise au T12 « par LA COMMUNE » (sic) est éloquente… ne cherchez une quelconque représentation conforme aux diversités politiques de notre Conseil, et telle que c’était le cas auparavant…

La nouvelle ligne (droite) à Villejuif c’est : DROITE DROITE DROITE DROITE à 100% !

  • 6 élu(e)s désignés…(sic!) : uniquement issus des bancs de la Droite
  • 5 « personnalités qualifiées » en matière…. (re-sic!!) : sans aucun lien avec le logement social, « mari de » pour l’un, encore « mari de » pour un autre, « candidate de » pour une autre, « soutien politique de » pour une autre…
  • 2 personnalités qualifiées ayant qualité d’élus…. (re-re-sic !!! et même LOL) : de droite (voire pire !) également…

M. le Bohellec, parfaitement conscient qu’il ne dispose pas d’une majorité pour faire voter cette « liste de copains », a tenté de faire passer sous les radars son coup de barre « à droite toute » des représentants de la ville au sein du nouveau Conseil d’Administration du nouvel OPH.

Mal lui en pris, Philippe VIDAL , Conseiller Territorial, à la lecture des rapports a alerté les autres élus de l’opposition de Villejuif siégeant également au T12, de cette tentative de coup tordu.

Prévenus immédiatement de cette (nouvelle) entorse à la représentation démocratique,  le Président du Grand Orly Seine Bièvre, comme les groupes Politiques du Conseil Territorial de l’EPT12 ne pourront bien évidemment pas valider cette liste.

Nous soumettrons bien évidemment ce point lors du Conseil Municipal de Vendredi soir (18h00) et présenterons une liste alternative, respectueuse de toutes les sensibilités politiques :

Une idée ? : La règle a fixé à 8 le nombre d’Élu(e)s représentant la commune au sein du nouveau CA de l’OPH, (6 d’Élu(e)s désigné(e)s et 2 personnalités ayant qualité d’Élu), et il y a justement 8 Conseillers Territoriaux issus du Conseil Municipal de Villejuif#pourquoifairesimplequandonpeutfairemagouillé ?

Publicités