Majorité municipale : Bruits de Couloirs et claquages de portes…. (4)

Après le succès d’audience du 1er volet de cette nouvelle rubrique, comme du 2ème, ainsi que du 3ème, voici les dernières nouvelles pour vous faire vivre de l’intérieur (les yeux dans les bleus…. de la politique locale) les affres de cette nouvelle majorité budgétaire LR-UDI-MODEM-FN.

Coups bas, turpitudes, claquements de portes, alliances et dés-alliances, bassesses, déshonneurs, ….. tout tout tout vous saurez tout sur cette gabegie.

Toutes nos informations sont vérifiées, néanmoins comme dans la mare aux canards du journal éponyme les couacs sont toujours possibles alors n’hésitez pas à nous solliciter si vous souhaitez corriger, contribuer, ….

A droite toute…

Après l’arrivée du nouveau Directeur de Cabinet du Maire Filloniste : M. Antoine DIERS (vous savez celui qui empêche les migrants de se laver à Calais) , c’est au tour du DGS, Nitya DORESSAMY (vous savez celui au logement de fonction à 2 800€ par mois), d’imposer le recrutement externe de sa nouvelle assistante personnelle Mme Cécile DECLEF, ex candidate sur la liste Front National à Brunoy (91). #nocomment

OK Corral…

L’ambiance est de plus en plus au beau fixe au sein de l’exécutif !

  • Lors d’un récent bureau Municipal (reunion des élus de la majorité préparant le prochain Conseil Municipal) c’est l’Adjoint Edouard OBADIA qui a claqué la porte de la réunion, suivi de peu par la 1ere Adjointe Cécile DUBOILLE-OBADIA.
  • De colère, le maire s’est emporté contre l’Adjoint à la sécurité Jorge CARVALHO (à qui l’ensemble des élu(e)s de la majorité ont demandé de ne plus prendre la parole en conseil…), le ton est monté jusqu’à ce que le maire balance ses dossiers au travers de la pièce et menace de quitter lui aussi la réunion.
  • Pendant de temps, la Conseillère Déléguée Maryse DUMONT-MONNET a menacé de démissionner sous les railleries de l’Adjointe Laurence LOUDIERE (dont on est toujours sans nouvelle de la plainte en diffamation/dénonciation calomnieuse contre le maire qui l’avait accusé publiquement de complicité s’agissant du tag sur la mairie).

Allo Papa Tango Charly…

Alors que la démission d’un adjoint doit entrainer le conseil municipal à le remplacer dans un délai de 15 jours (L2122_14) et que le Préfet a accepté, par courrier officiel depuis le 6 Novembre dernier, la démission de son poste d’Adjoint de Michel MONIN (toujours porté disparu en Conseil Municipal), le maire a fini par l’annoncer aux élus de la majorité seulement la semaine dernière…. et continue de nier cette démission au Conseil Municipal. #supermenteur

Mister Magouille… 

De plus en plus d’élu(e)s de la majorité s’interrogent (sous le manteau) sur les obscures raisons du maire à soutenir la mise en place à marche forcée du fameux RIFSSEP-alibi (cf. l’affaire des sur-rémunérations des nouveaux Directeurs). On pourrait avoir des surprises lors de ce vote du nouveau régime indemnitaire des agents lors du prochain Conseil…

Toujours au chapitre du prochain Conseil Municipal, le dossier sur le stationnement est passé de gênant à explosif… l’adjoint Edouard OBADIA et tout son groupe ont annoncé qu’ils voteraient CONTRE cette délibération, travaillée par Jorge CARVALHO seul dans son coin au titre de « c’est ma délégation rien qu’à moi » et qui a modifié de son propre chef et sans le dire les recommandations de la conclusion de l’étude.

Le « groupe Obadia » juge (à juste titre) cette délibération « MAUVAISE, INABOUTIE et INCOMPLETE » écrit-il dans un mail à destination de tous les élu(e)s.

Les Pétroleuses…

Valérie ARLE , Maryse DUMONT-MONNET, Elizabeth BERTON et Lucille YAPO sont toujours dans la course pour être promues Adjointe…. reste à savoir adjointe à quoi ?

S’agissant de la petite préférée actuelle du maire (Lucille YAPO) celle-ci vient de se croire autorisée à pouvoir dévoiler, par mail et à tout un service, le contenu du dossier Médical d’un agent jugé inapte sur son poste… pas sûr qu’on lui donne la délégation RH !

No limits….

A l’image de l’adjoint à la culture Alain CAPORUSSO et de sa formation en master de Droit, c’est au tour de Jorge CARVALHO, l’adjoint à la sécurité, de tenter de détourner l’enveloppe destinée à la formation des élus pour une formation en lien direct avec sa profession de Gestion de Patrimoine.

13 000 € d’argent public détournés à des fins de formation personnelle... quand on vous dit que les élus de cette majorité se croient désormais tout permis avec l’argent des Villejuifois !

La suite au prochain numéro, n’hésitez pas à partager…. 

Le résumé de l’épisode 1

Le résumé de l’épisode 2

Le résumé de l’épisode 3

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :