Nouvelle majorité : Toucher ou Creuser le fond ?

Au lendemain du dernier conseil municipal la seule question qui se pose désormais est de savoir à quel moment l’actuel maire de Villejuif et sa nouvelle majorité budgétaire considéreront avoir touché le fond ?

Au déroulé des conseils municipaux comme des comités techniques il a été indéniablement démontré l’incapacité à tenir les séances et à répondre aux interrogations légitimes des élus.

Les adjoints ne savent plus quoi inventer pour expliquer l’étiolement de leur majorité et les déboires liés à leur gestion : harcèlement en direction de l’administration, complot communiste à l’origine de rémunérations indues, etc…

Permettez-nous de vous proposer d’autres d’excuses : la météo, la 5e colonne, l’influence du Mordor, l’âge du capitaine, ….. Nous serons alors en mesure ainsi de démontrer en quoi la chute vertigineuse de vos soutiens politiques n’a rien à voir avec votre gestion calamiteuse de notre municipalité voire directement le maire lui-même.

Pour rappel, la dégringolade électorale est plus que parlante : de 32% en 2014, graphiqueLR-UDI a ensuite fait 27 % aux départementales puis 22% aux régionales qui ont suivi, pour finir à 13% au premier tour des Présidentielles ; cette majorité se retrouve aujourd’hui à 11% sur la ville (hors le nouvel allié budgétaire FN !)

Impossible de ne pas terminer cette chronique sans évoquer la prochaine arrivée du futur adjoint (aux ressources humaines ?) qui avec ses 209 voix soit moins de 1% des suffrages sur Villejuif représente un élargissement certain de la base de cette nouvelle majorité !!! , mais au niveau de soutien qui est la leur, personne ne pourra leur tenir rigueur de ne pas mégoter !

Impossible de ne pas finir cette intervention sans paraphraser M.Santini : « LeBohellec et sa nouvelle majorité ont touché le fond de la piscine : maintenant, ils creusent. »

Publicités
Article précédent
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :