Le Maire tente d’étouffer l’affaire et finit par donner raison aux élus VillejuifNOTREville….

Faute avouée, faute avouée…

Souvenez-vous lors de la séance du Conseil Municipal du 17 Mars dernier nous avions déposé un vœu afin que la lumière soit faite sur les irrégularités de rémunération des DGA et Directeurs nommés depuis le début de la mandature.

Les élus de cette désormais majorité Budgétaire s’étaient alors empressés de quitter la salle du Conseil Municipal afin que le vœu ne puisse être présenté faute de quorum. (c’est à lire ici : Villejuif n’est pas épargnée par les Pénélopades).

Depuis, une plainte a été déposé auprès du Procureur de la République pour détournement de fonds Publics et le Trésorier comme le Préfet ont été saisis du dossier…

Quelle surprise de découvrir un courrier daté du 22 mai adressé à tous les agents de la ville annonçant que de la faute des méchants syndicalistes « qui remettent en cause les rémunérations de la Direction Générale » (il faut se pincer pour le croire…) le trop perçu sera déduit des payes irrégulières dès ce mois de Mai.

Mais de quelles payes s’agit-il ?

  • Celles des chargés de mission dont il semble être question et qui bénéficient depuis des années d’un régime qui n’a pas été remis à jour suite à la délibération du Conseil Municipal de Février 2014 ?
  • Celles des DGA et Directeurs recrutés depuis le début de la mandature et à qui ont été octroyés des avantages irréguliers que nous avons dénoncés et que l’on a voulu cacher au Conseil Municipal comme au CT  ?Résultat de recherche d'images pour "noyer le poisson dans l'eau"

La stratégie de la noyade du poisson

Difficile en l’état de savoir mais quoi qu’il en soit le courrier est clair et il existe bien un certain nombre d’irrégularités dans les payes de la Direction Générale… la plainte court toujours !

 

Hypocrisie ou Cynisme ?Résultat de recherche d'images pour "super menteur"

Et que penser du paragraphe qui nous indique que M. Le Maire souhaite décider avec les représentants du personnel des moyens de défendre les intérêts du personnel concernés y compris par toutes voies juridictionnelles…. (là on se pince encore plus fort !)

La problématique du bon usage des deniers publics et de la probité des fonctions publiques est plus que jamais sur la table avec, par exemple le dépôt récent de 12 propositions par le Député René Dosière et que certains élus de cette majorité « grand écart » (lire notre article de l’union Citoyenne à une alliance budgétaire droite – Front Natioanl) tentent de récupérer politiquement.

Nous redéposerons un vœu lors du prochain Conseil Municipal afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire et nous pourrons alors juger de la conviction de ces élus sur la nécessaire rénovation démocratique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :