Vœu du Groupe VnV : Rééquilibrage du Plan Anti-Ghetto

Vœu du groupe politique VillejuifNOTREville

Conseil municipal du 8 avril 2016Conseil Municipal 8 avril 2016

Le conseil régional a voté ces derniers jours le plan anti ghetto. Ce plan instaure la fin des subventions du conseil régional à la construction de logements très sociaux dans les communes ayant déjà plus de 30 % de logements sociaux.

Nous partageons cet objectif de ré équilibrer les efforts de construction en région parisienne, afin d’aboutir à terme à une répartition homogène de 30 % de logements sociaux.

La mixité sociale, souvent galvaudée, doit être une réalité et faire l’objet d’une volonté politique affirmée.

Ainsi, nous partageons les demandes du président de l’ANRU, François Pupponi, de garantir que les efforts de mixité sociale et de construction de logements sociaux diversifiés soient la règle, y compris dans les communes qui aujourd’hui préfèrent payer une amende plutôt que de respecter la loi SRU et la construction de 25 % de logements sociaux.

Cette volonté politique métropolitaine doit être plus forte que les « lobbyings électoraux » locaux.

Ainsi, le conseil municipal de Villejuif demande à Monsieur le Maire de saisir le conseil régional pour:

  • que la limitation des subventions du conseil régional s’accompagne d’un bonus-malus contraignant afin que toutes les villes qui ne respectent pas la loi SRU et qui n’ont pas de plans ambitieux n’aient plus accès aux subsides logements sociaux ainsi qu’aux subventions d’activités culturelles, sportives, écoles etc…,
  • que la somme globale allouée aux logements sociaux soit en constante progression, même minime, pour garantir que ce changement d’orientation ne soit pas une façon d’abandonner cette politique, mais bien au contraire un moyen de l’affirmer.
Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :