Destitution du poste de 1er Adjoint, respect des équilibres et des personnes

Le groupe des élus VillejuifNOTREville souhaite éviter dans la mesure du possible de trop grands CM 1602émois pour le prochain Conseil Municipal qui ne se caractérisera sans doute pas par sa sérénité (Villejuif – La 1re adjointe suspecte un délit de favoritisme – LE PARISIEN – 12.2.2016)!

Nous ne nous prononcerons pas sur ce qui révèle désormais de la justice, et comme nous avons toujours agit en transparence voici les positions que nous défendrons ce soir :

1 / Concernant le maintien du poste d’adjointe de Mme Gandais :

Nous réaffirmons notre adhésion au Communiqué de presse signé des 3 Présidents de groupe s’agissant de l’impossibilité pour le Maire de lui conserver sa confiance et donc de lui conserver ses délégations. Pour le reste, nos votes qui resteront individuels (certain de nos élus n’ont pas souhaité bafouer le principe du secret de leur vote) ne révèleront donc en rien un positionnement sur le fond de l’affaire, une position politique ou un sentiment de défiance vis-à-vis du groupe des verts, juste vis à vis de la position d’ Adjointe dans ces conditions de défiance mutuelle.

2/ Concernant le vote qui viendra ensuite sur le maintien à 12 ou 13 du nombre d’adjoint :

Nous sommes unanimement favorable à en rester à 12 adjoints et donc à maintenir la suppression du poste d’adjoint qui sera votée précédemment.

Malheureusement ceci semble signifier une remontée pure et simple du tableau ce qui parait inacceptable pour beaucoup et nous sommes donc prêt à céder sur le sujet (d’autant que notre groupe n’a jamais revendiqué le poste de 1er adjoint), si nous obtenons, au préalable, la garantie que les conditions ci-dessous seront respectées.

3/ Concernant le vote sur le (ou les) poste(s) d’Adjoint devenu vacant :

Le respect des équilibres qui ont cours au sein de l’exécutif et fruit du vote des électeurs sont pour nous de première importance, à savoir :Bandeau 4 Listes

  • Un représentant de chacune des 4 composantes de l’UC sur les 4 premières places du tableau.
  • Le remplacement sur le poste d’Adjoint devenu libre par un élu de la liste EELV, sinon ce poste doit rester vacant pour suppression lors du prochain Conseil Municipal.

Nous avons cru comprendre que les verts ne fermeraient pas totalement la porte à la majorité Municipale si un tel schéma était garanti, leur laissant ainsi le temps de prendre une décision à l’issue du vote de destitution de 1er Adjointe et jusqu’au Conseil Municipal suivant s’agissant de leur avenir ou non au sein de la majorité (ce que nous appelons de nos vœux).

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :