Tribune Février 2016 : Le projet de l’Union Citoyenne, contre vents et marées…

Résultat de recherche d'images pour "villejuif municipale 2014"L’Union Citoyenne (UC) a été fondée pour mettre l’intérêt de Villejuif au dessus des intérêts partisans. Mais ce n’est pas un long fleuve tranquille, les événements de politique locale de janvier l’ont une nouvelle fois démontré.

Cela n’est ni la première ni – probablement – la dernière avanie que nous traversons tant les complémentarités prévalent au sein de l’Union Citoyenne. Par certains égards, l’expérience s’apparente aux régimes parlementaires belges, italiens ou allemands ; ces derniers ont su s’adapter et trouver les outils de leur stabilité avec le temps.

A Villejuif cette situation particulière impose de faire preuve d’inventivité et de refuser les idées et les chemins préconçus afin de construire ensemble.

Écouter, Comprendre, Partager, Convaincre, Faire consensus…

Le groupe des élus VillejuifNOTREville s’efforce d’appliquer ces mots d’ordre au quotidien dans les orientations données aux politiques dont il est directement en charge (Budget, RH, Culture, Social…).

Parfois, des questions plus difficiles que d’autres se posent, comme ce fut le cas sur le choix du maitre d’ouvrage pour le gymnase Karl Marx. Après un travail irréprochable de l’administration, il a été établi que nous pouvions continuer à avancer.

Tout projet démocratique ambitieux a ses tempêtes ; pour faire face, la solidarité et la confiance sont des moyens efficaces pour garder le cap.

VnV Fevrier 2016Les élus du groupe VillejuifNOTREville : Ph.Vidal, L.Loudière, A.Caporusso, A.Lecavelier, P.Nunes.

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :