Journées des arts de la rue : « Culture pour tous, Culture par tous »

Discours de Clôture de M. Alain CAPORUSSO (Adjoint à la Culture) du Festival « A PLEINE RUE » des 23 et 24 mai 2015

« Tout d’abord je tiens à vous faire part du vif plaisir que j’ai à clôturer cette journée consacrée à la célébration des arts de la rue organisée notamment par le directeur du Théâtre Romain Roland avec le soutien majeur de la Communauté d’agglomération du Val de Bièvre que je remercie.

Démonstration a été faite je crois de la richesse qui pouvait être produite par la rencontre des publics, des troupes, des compagnies : la joie, l’audace, le rire, l’émotion, l’étonnement – entre autres – ont embelli et animé notre ville, ont enflammé notre imaginaire.

Je souhaite ardemment que nous en gardions la mémoire et l’impulsion au moins toute une année jusqu’à, pourquoi pas, l’année prochaine ? En effet, je forme le vœu que cette initiative exemplaire du point de vue de la conception, de la réalisation mais aussi de la collaboration entre les services de la ville et de la CAVB ne soit pas qu’une étoile filante, mais s’inscrive de manière incontournable dans l’ADN culturel de notre Cité.

Au-delà du spectacle et des impressions, grâce aux troupes, grâce aux participants, grâce en particulier aux agents administratifs et techniciens, je pense que nous pouvons tous être d’accord sur le fait que nous avons – aujourd’hui davantage qu’hier – au cœur l’envie d’art, de théâtre, de poésie.

Ce festival a fait, il me semble, la démonstration que la culture pour tous les habitants s’inscrit profondément au sein de notre projet culturel et peut rompre un temps avec ses lieux de diffusion conventionnels.

A PLEINE RUE, c’est l’incarnation de la culture pour tous que nous souhaitons développer à Villejuif et sur l’ensemble des territoires de notre agglomération.

Culture pour tous mais aussi culture par tous grâce aux initiatives que chacun doit être en mesure de pouvoir susciter.

A pleine rueProjet politique et monde des arts de de la culture doivent ainsi se rencontrer plus souvent autour du concept de création. Je m’attelle à cette ambition avec la mise en place d’une commission arts et culture.

Là sera mon dernier souhait, merci pour votre écoute, merci encore aux artistes pour le plaisir donné, que vive l’art, que vive la culture. »

Alain CAPORUSSO

Adjoint Arts et Culture

Président du CCAS

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :