Intervention(*) de Mme Laurence LOUDIERE, adjointe chargée des Ressources humaines

Bonjour à tous,Laurence LOUDIERE

Merci à chacun d’entre vous d’avoir accepté ce moment de rencontre. J’ai déjà pu faire connaissance avec certains d’entre vous, beaucoup de visages me sont familiers, mais il me semblait cependant important de m’adresser à vous collectivement.

Vous, agents administratifs d’une municipalité dont les réalisations et le travail quotidien me semblent mériter toute reconnaissance, je tenais à ce que vous sachiez que je suis très fière d’endosser la responsabilité confiée par M. le Maire, et de compter dans mes fonctions la délégation des ressources humaines.

Comme vous l’a exposé Monsieur le Maire, l’un de nos défis consistera à « faire mieux avec moins ».

Faire mieux passe certes par des évolutions dans les modes de travail, mais faire mieux c’est aussi améliorer le sort de chacune et de chacun au travail, pour qu’il ait envie de donner le meilleur de lui-même et qu’en définitif, le service public et donc l’intérêt général, en soient les bénéficiaires.

Il faudra mener à bien certains chantiers :

  • par exemple, simplifier les procédures pour gagner en efficacité et pour des conditions de travail plus confortables
  • de même, le travail sur les compétences et les profils doit encourager la réalisation de plans de formation au service d’un projet professionnel, d’une mise en conformité des objectifs des agents avec le poste auquel ils aspirent : la mobilité interne en sera facilitée, la transversalité améliorée.

Une nouvelle équipe, cela ne signifie pas pour autant faire table rase des mesures et des réflexions prometteuses déjà engagées. Car les fruits des orientations et des efforts que vous avez consentis par le passé n’ont pas fini d’être récoltés.

Je veux par exemple parler du rapprochement des régimes indemnitaires entre les agents de la filière technique et les autres agents.

L’audit auquel vous vous êtes prêtés et qui est en cours d’exploitation, a pour but de faire parler des métiers de chacun, de réfléchir à l’organisation des services, puis enfin d’avoir le plus d’information afin d’envisager en connaissance de cause, les évolutions qui nous permettront de progresser dans l’accomplissement des missions de service public.

Je n’ai pas d’idée préconçue, je ne veux aucune investigation à charge : un audit, une étude, mais aussi les entretiens que j’ai avec ceux que je reçois, les retours faits par les cadres et les agents de tous niveaux, sont autant de ressources pour mieux connaître les besoins.

À ce titre, et pour tout sujet, je souhaite rester disponible et ouverte aux demandes d’entretien.

Il s’agira dans un second temps d’envisager les pistes susceptibles de permettre à chacun d’accomplir ses tâches au mieux, et dans les meilleures conditions.

Tout cela ne pourra s’accomplir sans vous :

Réfléchir à des perspectives d’évolution, aux compétences que l’on souhaite acquérir, la recherche d’un poste adéquat, les demandes d’entretien et de suivi des dispositifs d’accompagnement, la participation aux éventuelles consultations, études, et les retours sur les évolutions d’organisation envisagées, nécessitent votre implication constructive, appellent vos suggestions

En tenant compte de ces éléments, et malgré les contraintes et le contexte évoqués, l’optimisme me semble de mise. Rien n’est écrit d’avance et vous tous, avec vos ressources que je mesure à leur juste et haute valeur, possédez les moyens et l’énergie de relever ces défis.

Je sais pouvoir compter sur chacune et chacun d’entre vous.

(*) Rassemblement des agents Municipaux, salle du Conseil Municipal et pole technique

Publicités
Article précédent
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :