Quand la Mauvaise foi déclenche la Mauvaise humeur …

A la lecture du dernier tract de propagande électorale (cf. notre article : Fiscalité : Quand  l’hôpital donne des leçons à la Charité) de Mme Bentolila_01_978Claudine Cordillot, Logo VA-EELVMichel BENTOLILA, Conseiller Municipal Villejuif Autrement – EELV a souhaité nous faire part de son billet d’humeur

(à retrouver sur le site www.Villejuif-Autrement.fr)

Madame Cordillot a inondé les boîtes aux lettres de tous les Villejuifois avec son trac intitulé Lettre Ouverte 1er Ministre« IMPOTS Lettre ouverte au Premier Ministre ».

On peut se poser un certain nombre de questions :
– Par qui a été imprimé ce document ?
– Par qui a été distribuée cette feuille recto-verso ?

Quel que soit la réponse, il est bien évident qu’il s’agit là de matériel de propagande électorale dont les dépenses doivent être intégrées de compte de campagne de la candidate déclarée du PCF à Villejuif.

Quant au fond, Mme Cordillot fait allusion à un certain nombre de situations de contribuables Villejuifois qui s’étonnent de l’augmentation de leur impôt sur les revenus 2012.

Elle cite des chiffres pour affoler les habitants, critiquer par ce biais le gouvernement auquel son parti n’a pas voulu participer et espère attirer vers elle le vote des mécontents.

Ses propos sont de la désinformation, car Mme Cordillot connaît très bien les raisons de ces hausses :

  • Pour la retraitée, il n’est pas indiqué, à dessein, quelle est l’année de référence de la « multiplication par 5 ». Et pourtant, Mme Cordillot sait très bien que la suppression progressive de la demi-part supplémentaire octroyée aux veufs ou veufs ayant élevé au moins un enfant a été initié pour la plus grande partie sous la présidence de Mr Sarkozy.
  • Pour l’employée municipale et la salariée de l’hôpital, Mme Cordillot joue sur les mots « alors que je n’ai pas gagné plus ». Ces personnes ont effectuées en 2012 un certain nombre d’heures supplémentaire qui ont été re-fiscalisées courant 2012 alors qu’elles étaient exonérées d’impôt en 2011.

Mme Cordillot le sait très bien : elle était d’ailleurs contre cette mesure d’exonération lors de sa mise en place sous la Présidence de Mr Sarkozy comme d’ailleurs toute la gauche et les écologistes.
Elle feint d’ignorer que le gouvernement Ayrault a commencé à aligner certains revenus du capital sur celui du travail.

Mme Cordillot sait très bien que sa lettre n’aura aucune influence sur les décisions gouvernementales mais elle fait croire aux Villejuifois qu’elle s’occupe d’eux en matière fiscale….

Michel BENTOLILA
Conseiller Municipal
Villejuif Autrement – EELV

♦♦♦30anscasuffit

Mobilisons-nPhilippe VIDALous, et rejoignez vous aussi, notre collectif (c’est ici !), ensemble, nous pouvons remettVillejuifNotreVille_Groupere l’imagination, l’envie, la dynamique au Coeur de NOTRE ville

30 Propositions pour VillejuifVous pouvez également télécharger et partager nos 30 Propositions pour Villejuif

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires et à faire remonter vos suggestions ….

« Liker », c’est bien,
« Partager », c’est mieux,
« Commenter », c’est le top… 😉

Publicités
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :