Opacité de l’organisation des Primaires à Villejuif

leparisien_161116N’ayant obtenu aucune réponse concrète aux légitimes interrogations s’agissant de l’organisation des primaires à Villejuif, le Groupe VillejuifNOTREville est contraint de déposer la question orale suivante :

QUESTION ORALE DU GROUPE VILLEJUIFNOTREVILLE,

SEANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU

9 DECEMBRE 2016

Organisation des primaires et barème par prestation

Les 20 et 27 novembre derniers, les élections primaires des Républicains et du centre se sont tenues. Bien que le voeu du groupe des Elus VillejuifNOTREville n’ait pas été voté, il n’en demeure pas moins que Monsieur Le Maire s’était engagé en Conseil Municipal et via sa 1ère adjointe en Conférence des Présidents à ce que les frais d’organisation des Primaires soient supportés par les Partis organisateurs. Ainsi, ces élections internes n’auraient fait l’objet d’aucun soutien financier direct ou indirect de la collectivité. Nous nous en réjouissions et saluions les suites favorables données à nos demandes.

Dans un souci de transparence, j’ai émis le souhait que la convention liant la ville et la Haute Autorité des primaires de la droite et du centre soit communiquée aux Présidents des groupes politiques.
Je regrette que cette convention n’ait été disponible que la veille du premier tour.

Je regrette également et surtout la non communication du barème des coûts du personnel mis à contribution : gardiennage des écoles, coordination technique des bénévoles, mise à disposition et levée des isoloirs etc. En effet, seul un barème connu de tous les groupes politiques et des administrés permet de garantir la non-participation financière de la ville à l’organisation de primaires.

Ainsi,  je pose au nom du groupe politique que je représente 2 questions. Naturellement, elles attendent des réponses argumentées qui seront annexées au compte rendu du conseil municipal du 9 décembre 2016 :

1-      Considérant la législation rappelée par la Circulaire Cazeneuve du 22 février 2016 (CIRCULAIRE NOR : INTA1603608C) relative à l’organisation d’élections primaires des partis politiques et la mention en son sein de l’article L 2144-3 du Code Général des Collectivités Territoriales qui précise que « des locaux communaux peuvent être utilisés par les associations, syndicats ou partis politiques qui en font la demande. (suivi de la précision suivante :) Le maire détermine les conditions dans lesquelles ces locaux peuvent être utilisés, compte tenu des nécessités de l’administration des propriétés communales, du fonctionnement des services et du maintien de l’ordre public. Le Conseil municipal fixe, en tant que de besoin, la contribution due à raison de cette utilisation »,

Alors, ma première question est la suivante :

Quels éléments juridiques permettent à Monsieur Le Maire de s’affranchir d’une délibération en Conseil Municipal définissant les barèmes de mise à disposition d’agents communaux, Monsieur Le Maire ayant affirmé avoir une réponse écrite du cabinet d’avocats conseillant la municipalité?delib-lyon

Nous annexons à notre question orale la délibération de la ville de Lyon qui nous semble être un très bon exemple de transparence.

 

2-      Considérant l’attachement fort du groupe des Elus VillejuifNOTREville aux valeurs de transparence politique et d’équité assurées dans la compétition politique, le tout étant garanti par la capacité des citoyens à demander des comptes à ses responsables politiques,

Considérant que sur ces questions seule la communication d’un barème transparent opposable sera à même à lever toute ambiguïté ou doute susceptible d’entrainer une éventuelle contestation,

Considérant  que seul un tel document serait à même de témoigner du fait que la municipalité ne participe pas via des fonds publics que sont les finances de la ville à l’organisation interne des partis et à la désignation de leur candidat aux élections nationales ;

Alors :

Le groupe VillejuifNOTREville demande à voir annexée à cette réponse orale la grille des barèmes appliqués conduisant à facturer à la Haute Autorité des primaires de la droite et du centre la somme de 1 900 €.

 

Paulo NUNES, Président du Groupe Politique VillejuifNOTREville

Dialogue Social en panne… Philippe VIDAL répond aux interrogations légitimes des Représentants du Personnel

Suite à une interpellation directe des représentants du personnel de la mairie et du CCAS de Villejuif au CT et CHSCT, Philippe VIDAL répond aux organisations syndicales :

ctchsct

Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre courrier d’interpellation. Je suis, sachez-le, honoré que vous repreniez mes propos tant – avis que vous semblez partager – il est parfois difficile de se faire entendre  au sein de cette municipalité, allant même parfois à devoir passer par médias interposés !

Je vous confirme bien évidemment mes propos sur la nécessité d’une communication et de concertations fréquentes mais avant tout d’un rapport aux agents respectueux.

Au préalable, je tenais à clarifier certains points. En premier lieu, Continuer la lecture »

Tribune Novembre 2016 : Fermer Karl MARX ! Pour quoi faire ?

C’est par une question anodine et une réponse sibylline en Conseil municipal que l’on a découvert le projet de leparisien-karlmarxfermeture de la maternelle Karl MARX sans qu’aucun plan d’accompagnement, de concertation, de calendrier… et surtout d’objectifs poursuivis ne soit évoqué !

Du point de vue purement comptable, un regroupement de classes peut éventuellement s’entendre, de par un besoin (si le cas ?) du département d’étendre des locaux du collège ou bien de par la mutualisation des charges de fonctionnement. Continuer la lecture »

« Ouvrir une école, c’est fermer une prison » (V HUGO)… et vice et versa !

Philippe VIDAL (Adjoint aux Finances, Patrimoine, Travaux, Nouveaux Équipements Publics) a Afficher l'image d'originerencontré ce matin le Président des parents d’élèves FCPE de l’école K. Marx à leur demande.

Cette réunion a été faite au nom des élus VillejuifNOTREville et apparenté, et non au nom des délégations Finances-Travaux-Patrimoine néanmoins directement concernées par le sujet

L’échange a porté sur l’opportunité ou non de fermer l’École Maternelle Karl Marx

Quelques éléments de contexte : Continuer la lecture »

Lettre de Cadrage Budgétaire 2017

Budget CommunalComme dans tous les thrillers, les saisons se suivent et se ressemblent, et ce mois d’Octobre initie la saison du budget 2017.

La lettre de cadrage initiée par l’Adjoint aux Finances en constitue le point de départ.

Celle-ci est ensuite transmise par le Maire et l’Adjoint aux services afin qu’ils puissent construire leur prévisionnel de l’année suivante.

Retrouvez l’intégralité de la lettre de Cadrage budgétaire 2017 ici.

En résumé les orientations par secteur s’inscrivent dans la continuité de la période 2014-2016 :

L’encadrement élaborera, en concertation avec les membres de l’Exécutif, des propositions d’activités et des projets budgetqui respectent le cadre budgétaire selon les priorités suivantes :

  1. Continuation de la montée en charge de la prévention-propreté ;
  2. En parallèle de la révision du périmètre d’intervention communale et de l’évolution des effectifs afférente, soin particulier à la politique de gestion des ressources humaines dans le cadre d’une montée en efficacité de l’ensemble des services compatible avec une amélioration générale du bien-être au travail ;
  3. Maintien des budgets Solidarité, sécurité, ainsi qu’éducation et petite enfance en tenant toutefois compte des champs les plus nécessaires en regard donc de l’utilité sociale et des besoins les plus impérieux des habitants.

Les secteurs tiers continueront à faire l’objet d’une attention soutenue quant à leurs évolutions budgétaires, contribuant ainsi, en section de fonctionnement, à l’effort demandé.

budget_2

Cet effort portera à hauteur de 5% de leurs budgets.

En résumé :

  • Prévention/Sécurité
  • Budget Social, Éducation, Enfance
  • Budget RH

Retrouvez ici notre tribune de Septembre s’agissant des priorités budgétaires défendues par les élus VillejuifNOTREvillejuif et apparentés.

Il n’y a plus de pilote dans l’avion…

Lleparisien-17102016ors du Conseil Municipal du 14 Octobre 2016, le Maire annonce à la dernière seconde de la séance la décharge de fonction de son DGS (Directeur Général des Services) et s’enfuit en courant de la salle du Conseil Municipal !

Les élus signataires dès cet été d’un courrier de soutien, et les membres de l’association VillejuifNOTREville tiendront une assemblée générale extraordinaire d’ici le prochain Conseil Municipal afin de statuer sur la suite à donner à cette malheureuse décision.

Nos priorités budgétaires pour un service de qualité

Résultat de recherche d'images pour "budget municipal"Octobre coïncide avec le lancement du chantier budgétaire pour l’année qui vient.

Cet exercice apparait chaque année plus complexe et sensible du fait de recettes de plus en plus rares et de dépenses difficiles à diminuer tant les besoins sont grands et grandissants.

En accord avec les engagements pris, la ville a fait le choix, contrairement à beaucoup d’autres, de ne pas avoir recours à la solution de facilité d’augmentation des taux des taxes foncières et d’habitation.

Quant aux dotations de l’État, malheureusement, elles ne bénéficieront pas cette année encore de vents favorables. L’État, fait toujours peser une grande part de son effort louable diront certains, dommageable diront d’autres, de diminution du déficit public sur les collectivités.

Or, les dépenses sont des plus difficiles à diminuer, chacun le vérifie un jour ou l’autre avec son propre budget.

Pourtant, et contrairement à une petite musique entendue en période de campagnes politservicepubliciques nationales, la diminution du secteur public n’est pas en soi désirable ; pour les élus signataires de cette tribune, faire des économies est plutôt une nécessité malheureuse tant les politiques publiques sont essentielles dans maints aspects de notre quotidiens.

Et, si des efforts seront encore à faire eu égard à la persistance d’un effet ciseau lié à l’écart entre dépenses et recettes, les élus démocratiquement désignés de votre ville conservent encore certaines libertés pour faire ou non porter l’effort sur tel ou tel secteur.

Aussi, les Élus du groupe VillejuifNOTREville défendront les 3 priorités que doivent être :

  • la solidarité,
  • la prévention-tranquillité publique,
  • les mesures en faveur de l’amélioration de l’efficacité de l’action publique et de juste retour vers nos agents.

vnv_210

 

Tribune d’Octobre 2016 des élus VillejuifNOTREville :

Ph.Vidal, A.Caporusso, P.Nunes

 

Omerta sur le sujet d’un possible départ du DGS

Pas de réponse à l’interpellation des adjoints Alain CAPORUSSO, Laurence LOUDIERE, Philippe VIDAL

Voici deux mois, ces 3 adjoints aux délégations structurantes (Finances –Afficher l'image d'origine Travaux – RH – Culture – Solidarité) envoyaient au Maire un courrier d’alerte sur les risques que pourraient engendrer un départ  de Bernard SALZENSTEIN, actuel Directeur Général des Services.

Depuis, aucun retour n’a été signalé ; l’entretien préalable entre le Maire et le DGS, obligatoire dans le cadre d’une procédure de décharge de fonctions, s’est quant à lui bien tenu. Ce départ potentiel a par ailleurs également été déploré par les Élus Europe Écologie les Verts sur leur site de groupe, par bon nombre d’agents, par les représentants du personnel et syndicats…courrier-dgs

Ce courrier  était motivé par l’anticipation de plusieurs conséquences néfastes pour Villejuif :

Continuer la lecture »

Union Citoyenne : le malaise est profond….

C’est avec surprise, et regret, que nous avons appris l’intention exprimée lundi soir par Mme Laurence LOUDIERE, 4ème Adjointe au Maire, élue du groupe VillejuifNOTREville, de remettre sa démission du Conseil Municipal de Villejuif.

L’information s’est aussitôt propagée au sein de la Collectivité, et fort heureusement, les nombreux messages de soutiens des Agents de la Ville ont conduit l’Adjointe en charge du Personnel à surseoir à cette décision.

Cette démission aurait été à effet immédiat si Laurence LOUDIERE avait alors décidé de la formaliser par un recommandé au Maire qui ne dispose en la matière d’aucun pouvoir d’appréciation !

Cet événement intervient après un engagement sans faille de près de 30 mois au service des ressources humaines et des affaires générales, engagement que nous tenons à nouveau à saluer, tout comme les très nombreux agents qui à plusieurs reprises ont témoigné de leur confiance en leur Adjointe en charge du Personnel.

Malheureusement, force est de constater que cette décision est en partie la conséquence d’un constat Voeux_2015_L LOUDIERE-F LEBOHELLECd’impuissance à améliorer le climat délétère entre les agents et l’autorité territoriale !

L’indéfectible volonté exprimée par l’exécutif municipal d’inscrire à l’ordre du jour du prochain Comité Technique un rapport CONTRE l’avis même du Bureau Politique en est un malheureux exemple. Continuer la lecture »

Tribune Septembre 2016 : Une rentrée animée

Face à la barbarie et à l’inquiétude, chaque citoyen se trouve questionné sur les moyens qu’il a de résister à sa propre échelle.

La culture est incontestablement un des outils de cette lutte.

Les nombreuses initiatives et opportunités proposées lors de cette rentrée à Villejuif sont ainsi à même de nous inciter à conserver optimisme et vitalité.

Ainsi, le Forum de rentrée est le moment opportun pour que chacun renouvelle ses engagements culturels, sportifs ou associatifs. Dans une ambiance conviviale, chacune et chacun a le loisir de retrouver ceux qui sont particulièrement engagés dans la construction du lien social, ses voisins, collègues et amis.
Ce temps de rencontres nous est cher tant le partage est au cœur du plaisir des activités culturelles et artistiques, mais aussi citoyennes, associatives et sportives.
 Dans la foulée, en octobre, les Journées européennes du Patrimoine ainsi que des manifestations autour de la personne de Georges Mathé seront autant d’occasion de découvrir notre ville sous un autre angle ainsi que l’a souhaité l’Adjoint à la culture, Alain Caporusso : conférences, expositions, déambulations et animations permettront à chacune et chacun d’approfondir ses connaissances sur ce qui fait notre patrimoine urbain, ses figures remarquables d’hier et d’aujourd’hui.
Pour les élus du groupe VillejuifNOTREville à l’heure où les attaques et les deuils nous inquiètent sur la solidité des fondements et des valeurs de notre société, il sera toujours davantage nécessaire de se tourner vers la rencontre de l’autre qui nous rappellent ce que nous sommes, ce qui nous unit et comment donner corps à notre Cité.
vnv_209

Tribune de  Septembre 2016 des élus du groupe VillejuifNOTREville 

Ph.Vidal, L.Loudière, A.Caporusso, A.Lecavelier, P.Nunes

%d blogueurs aiment cette page :